deep-diving-0
plongéesports nautiques

Guide de plongée profonde: découvrez les secrets de la plongée profonde

1.6kviews

Plongée profonde est une forme de plongée sous-marine qui consiste à explorer les profondeurs de la mer au-delà des limites de sécurité de la plongée traditionnelle.

Grâce à des techniques avancées et des équipements spécifiques, les passionnés de plongée peuvent atteindre de grandes profondeurs et découvrir de nouveaux mondes sous-marins.

Dans ce guide complet de la plongée profonde, vous découvrirez tout ce que vous devez savoir sur cette fascinante activité sous-marine.

 

Qu’est-ce que la plongée profonde

La plongée profonde est un type de plongée sous-marine qui consiste à atteindre une profondeur d’au moins 18 mètres.

deep-diving-1

Cette profondeur est définie comme récréative, tandis que les professionnels vont plus loin :

  • en plongée récréative, la limite maximale est de 40 mètres
  • en plongée technique on parle de profondeurs supérieures à 60 mètres.

La plongée profonde nécessite une attention particulière aux techniques de respiration et à une préparation physique adéquate, car la pression de l’eau augmente considérablement à mesure que l’on s’éloigne de la surface.

 

Équipement de plongée profonde

La plongée profonde nécessite une formation spécifique et l’utilisation d’équipements spécifiques.

La plupart des plongées profondes se font à l’aide d’un mélange de gaz, qui est de l’oxygène mélangé à d’autres substances gazeuses telles que l’azote. Cela permet aux plongeurs de respirer à une pression plus élevée que l’air, évitant ainsi la toxicité de l’oxygène et le mal de décompression.

Pour pratiquer la plongée profonde, il est nécessaire d’utiliser un équipement de plongée spécifique, qui comprend :

  • Détendeur de plongée : un appareil qui vous permet de respirer sous l’eau, en convertissant l’air contenu dans le bouteille de plongée en air respirable ;
  • bouteilles de plongée : un réservoir de gaz à haute pression, qui fournit de l’air respirable à travers le distributeur ;
  • Combinaison de plongée : un vêtement thermique qui protège le plongeur du froid et des effets de la pression sur le corps ;
  • Masque de plongée : vous permet de voir clairement sous l’eau et protège vos yeux du contact avec eau ;
  • Palmes de plongée : elles vous aident à vous déplacer sous l’eau avec une plus grande agilité et à économiser de l’énergie ;
  • Ceinture de plomb : elle sert à maintenir l’équilibre et la stabilité pendant la plongée, en compensant la flottabilité du corps ;
  • Ordinateur de plongée : il s’agit d’un appareil en option. Fournit des informations sur les plongées, telles que la profondeur, le temps de plongée et la quantité d’air restant dans le réservoir, pour permettre au plongeur de surveiller ses paramètres physiologiques et de prévenir tout risque.

L’équipement de plongée profonde comprend l’utilisation de bouteilles de gaz à haute pression, de distributeurs de gaz, de gilets de sauvetage (ou BCD), de combinaisons thermiques adaptées à la température de l’eau, de masques et de palmes spécifiques. Certains plongeurs utilisent également un ordinateur de plongée, qui calcule la profondeur, le temps et la décompression nécessaires à la plongée.

 

Comment se préparer à la plongée profonde

La plongée profonde est une pratique qui demande une attention particulière à la sécurité. Avant de plonger, il est indispensable d’acquérir les connaissances théoriques nécessaires, de suivre une formation adaptée et d’utiliser le matériel de plongée adapté.

deep-diving-2

De plus, il est important de respecter les limites de profondeur et de temps de plongée, de surveiller constamment ses paramètres physiologiques et de suivre les règles de comportement sous l’eau.

1. Préparation physique

La plongée profonde nécessite une bonne préparation physique, notamment de l’endurance et la capacité à rester calme sous pression. Il est donc important de suivre un programme d’entraînement approprié, qui comprend des exercices cardiovasculaires, de force et de respiration. De plus, il est primordial d’être en bonne santé et de ne pas avoir de problèmes de santé pouvant être aggravés par la plongée.

2. Préparation mentale

La plongée profonde nécessite également une bonne préparation mentale. Il est important d’apprendre à gérer le stress et l’anxiété, qui peuvent augmenter pendant la plongée. De plus, il est essentiel d’apprendre à gérer sa respiration et à rester calme en cas d’imprévus ou d’urgences.

3. Équipement

Un équipement spécifique est requis pour la plongée profonde, qui comprend une combinaison, des palmes, un masque, un détendeur et des bouteilles. Il est important de choisir (acheter ou louer) un équipement de haute qualité et de s’assurer qu’il est adapté à votre niveau d’expérience et aux conditions de plongée.

4. Connaissances théoriques

Avant de plonger, il est important d’acquérir des connaissances théoriques sur la plongée profonde, notamment en ce qui concerne la physiologie de la plongée, la gestion de l’air et de l’oxygène, les procédures d’urgence et la planification de la plongée. Vous devez suivre des cours spécifiques de plongée profonde pour approfondir vos connaissances.

Bénéfices de la plongée profonde

Outre le plaisir de découvrir des lieux inaccessibles à la plupart des plongeurs, la plongée profonde offre de nombreux bienfaits pour la santé physique et mentale. Grâce à une activité de plongée régulière, il est possible d’améliorer l’endurance cardiovasculaire, de renforcer les muscles et d’améliorer la santé pulmonaire.

De plus, le contact avec la nature, la paix et la tranquillité de la mer profonde peuvent favoriser le bien-être psychologique, réduisant le stress et l’anxiété.

 

Quels sont les risques de la plongée profonde ?

La plongée profonde comporte divers dangers et risques qui doivent être pris en considération. Surtout, le changement des sensations corporelles à de si grandes profondeurs : la pression de l’eau augmente considérablement à mesure que l’on approche du fond, provoquant une diminution de la quantité d’oxygène disponible pour le corps.

Voici quelques-uns des principaux dangers que l’on peut rencontrer lors d’une plongée profonde :

  • Barotraumatisme : le changement de pression de l’eau pendant la plongée peut entraîner des blessures aux oreilles, aux sinus, aux poumons et à d’autres parties du corps. Il est important de faire attention à la façon dont vous ressentez l’inconfort et de faire des pauses de décompression en cas de plongées profondes.
  • Maladie de décompression : est une affection qui survient lorsque l’azote, présent dans le sang et les tissus en raison d’une pression élevée, forme des bulles gazeuses lorsque la pression diminue. Les symptômes comprennent la fatigue, les douleurs musculaires et articulaires.
  • Narcose à l’azote : à des profondeurs supérieures à 30 mètres, la quantité d’azote dans le sang peut devenir telle qu’elle provoque une légère euphorie ou une diminution de la cognition. Cette condition est connue sous le nom de narcose à l’azote et il est important de la reconnaître pour éviter un comportement dangereux.
  • Fatigue : les plongées profondes nécessitent plus d’efforts physiques que les plongées en surface. Il est important de ne pas surcharger votre corps et de faire des pauses fréquentes pour reprendre votre souffle.
  • Courants marins : dans certaines zones, en particulier près des côtes, des courants marins imprévisibles peuvent se produire et éloigner le plongeur de la zone de plongée. Il est important d’étudier les conditions de la mer avant de plonger et de prêter attention aux signaux de votre partenaire de plongée.
  • Présence d’animaux marins : pendant la plongée profonde, vous pouvez rencontrer des requins, des raies, des barracudas et d’autres espèces d’animaux marins. Bien qu’ils ne soient généralement pas dangereux pour l’homme, il est important de ne pas trop s’en approcher et de ne pas déranger les animaux.

 

Les meilleurs endroits pour faire de la plongée profonde

Le monde regorge d’endroits merveilleux pour plonger profondément. Des récifs coralliens aux épaves englouties, des canyons marins aux grottes sous-marines, il existe de nombreux endroits enchanteurs pour plonger.

Certains des meilleurs endroits pour la plongée profonde sont :

  • Les Maldives, où il est possible de rencontrer des requins, des raies manta et des tortues ;
  • La mer Rouge, célèbre pour ses récifs coralliens et sa variété d’espèces marines ;
  • La Thaïlande, avec ses nombreuses îles et ses épaves coulées ;
  • La grande barrière de corail australienne, un paradis pour les plongeurs.

Lire aussi : Les meilleurs endroits au monde pour pratiquer le SUP yoga

 

Quelle est la profondeur la plus profonde atteinte en plongée profonde ?

Le point le plus bas jamais atteint en plongée profonde était la Mariana Trench, située dans l’océan Pacifique, à l’est des Philippines. Le point le plus profond de la fosse a été atteint en 1960 par le lieutenant de marine américain Don Walsh et par l’ingénieur sous-marin suisse Jacques Piccard.

deep-diving-3

La profondeur atteinte était d’environ 10 900 mètres, ce qui reste le record de la profondeur maximale atteinte par l’homme en plongée. La pression à cette profondeur est incroyablement élevée et seuls quelques plongeurs expérimentés peuvent résister aux conditions extrêmes de la fosse des Mariannes.

Pour en savoir plus sur la plongée profonde, nous vous invitons à lire également les articles suivants :

Cliquez pour évaluer !
[Total: 2 Average: 5]

Leave a Response