canyoning-0
sports nautiques

Guide complet du canyoning : matériel, conseils et sécurité

1.7kviews

Canyoning est l’un des sports d’aventure à la croissance la plus rapide ces dernières années, offrant une expérience hautement émotionnelle pour quiconque le pratique.

En quelques décennies, le canyoning est passé d’une simple aventure estivale à une destination régulière pour les amateurs de sports nautiques du monde entier. Ce sport permet aux amateurs de plein air d’enfiler des combinaisons et d’explorer des rivières, des gorges et d’autres parties de la nature normalement inaccessibles.

 

Qu’est-ce que le canyoning ?

Le canyoning (ou canyoning) est une activité de loisir ou sportive qui se pratique en montagne, et consiste en la descente de ruisseaux qui coulent dans des gorges rocheuses, sans l’utilisation de bateaux tels que canoës, kayak ou radeaux. La descente en canyoning se fait exclusivement à pied, en utilisant uniquement des cordes pour descendre le long de sections verticales ou franchir des points exposés où le risque de chute serait trop élevé.

canyoning-1

Le canyoning a commencé comme un sport d’exploration, similaire à l’exploration de grottes ou à l’alpinisme et est encore un sport relativement nouveau, n’étant sur la scène de l’aventure que depuis 15 ou 20 ans.

Souvent on descend des cascades avec la technique du rappel, parfois on peut faire des sauts et parfois le canyon forme des toboggans naturels à descendre. Souvent, d’autres activités telles que la natation, la marche et l’escalade sont nécessaires pour descendre. Le canyoning est une combinaison de toutes ces activités, impossible de s’ennuyer.

 

Qui peut pratiquer ce sport

Le canyoning est accessible à tous. Il peut être pratiqué à volonté selon le niveau de difficulté choisi et, dans la mesure du possible, une bonne préparation physique est recommandée.

canyoning-2
Il existe des canyons très simples, faciles et ouverts dont vous pouvez sortir quand vous le souhaitez, avec seulement quelques sauts. En même temps, il y a des canyons qui prennent des jours à traverser et présentent des chutes d’eau de plus de 200 mètres. Cependant, même s’il y a toujours un peu d’aventure et d’adrénaline, avec une bonne forme physique et une bonne tolérance aux hauteurs, vous pouvez certainement pratiquer sans soucis.

Autres sports nautiques : Guide de plongée en falaise Guide de plongée sous-marine

 

Caractéristiques des meilleurs endroits pour faire du canyoning

Lors du choix d’une destination de canyoning, il y a quelques caractéristiques importantes à prendre en considération :

  • Tout d’abord, l’accessibilité est essentielle. Une bonne destination de canyoning doit être accessible facilement et en toute sécurité.
  • Le type de roche présent est important, car les roches lisses offrent la possibilité de glisser et de faire des toboggans passionnants.
  • Pour tirer le meilleur parti de l’expérience, un lieu qui combine une combinaison de sauts, toboggans, natation et descente en rappel est idéal pour une expérience immersive et pleine d’adrénaline.

Certaines des meilleures destinations de canyoning offrent des gorges profondes avec des parois rocheuses imposantes sur les côtés, ajoutant un élément d’aventure et d’exploration à l’expérience.

 

Le meilleur moment de l’année pour faire du canyoning

Des températures chaudes et des niveaux d’eau modérés sont deux des principales conditions à prendre en compte pour le canyoning. Bien que cela dépende beaucoup de l’emplacement du parcours de canyoning, l’été et le début de l’automne sont les meilleures saisons pour pratiquer ce sport.

canyoning-3

De plus, il est préférable de commencer votre activité de canyoning tôt le matin lorsque le temps est plus frais et que vous avez suffisamment de temps pour explorer.
En hiver, lorsque les températures sont très basses et que l’eau peut être gelée, le canyoning peut encore se pratiquer, mais il devient très exigeant et nécessite un équipement particulier pour affronter le froid.

 

Équipement nécessaire pour le Canyoning

Le canyoning étant une activité qui se déroule dans différentes disciplines sportives en pleine nature, un équipement varié est nécessaire selon le parcours choisi. Par exemple, si votre itinéraire de canyoning implique de traverser une rivière, vous voudrez peut-être également apporter votre équipement de natation.

canyoning-4

Si vous faites une activité de canyoing organisée, il n’est pas nécessaire d’apporter tous ces articles de chez vous, le matériel de location comprend généralement tout ce dont vous avez besoin et les instructeurs sont préparés et prêts à toute éventualité, donc des trousses de premiers soins sont généralement déjà disponibles au cas où du besoin.

Équipement de descente

Dans la plupart des parcours de canyoning, vous descendez une montagne, il est donc indispensable de disposer d’un matériel d’escalade de descente fiable, composé de cordes, baudriers, ancres, descendeurs et mousquetons.

Sac à dos

Vous devrez transporter une quantité importante d’équipement, c’est donc une bonne idée d’avoir un sac à dos fiable. Il est conseillé d’opter pour un sac à dos avec une ceinture ventrale et thoracique afin que le matériel ne fatigue pas votre dos lors de la descente en rappel.

Casque
En canyoning il est possible de se faire percuter par des rochers détachés et le casque est indispensable pour se protéger la tête de ces dangers. Il est important d’avoir un casque spécifique pour le canyoning, équipé d’ouvertures de ventilation.

Chaussures de canyoning

Les gorges sont souvent glissantes et il faut donc porter des chaussures à semelles rigides pour éviter de glisser.

Outils de navigation

Un ensemble de navigation traditionnel, comprenant une boussole, une carte et un guide, est un élément important à avoir pendant le canyoning. Personne ne veut se perdre dans un environnement sauvage.

Kit de premiers secours

Une trousse de secours est indispensable pour votre sortie canyoning. Un bon kit doit inclure des analgésiques, des anti-inflammatoires, des bandages, de la gaze, une crème antibiotique et des comprimés de purification de l’eau. Si vous prévoyez de voyager avec votre propre équipement, il peut y avoir des frais supplémentaires. Vous pouvez cliquer ici pour consulter le tableau des prix des services supplémentaires.

 

Que faire si vous souffrez de vertiges

Si vous souffrez de vertige, le canyoning peut sembler un défi insurmontable.

Cependant, de nombreux guides proposent des alternatives pour éviter les sauts ou les chutes d’eau. Par exemple, vous pouvez utiliser une corde pour vous ancrer et descente en rappel au lieu de sauter.

Cela vous permet de profiter de l’expérience sans avoir à faire face à la peur des hauteurs. Cependant, il est toujours important d’avoir un minimum de résistance aux hauteurs pour pouvoir se déplacer en toute sécurité le long des sentiers de canyoning et si vous souffrez beaucoup de ce problème, ce n’est peut-être pas le sport qui correspond le mieux à vos besoins.

 

À faire et à ne pas faire en canyoning

Lorsque vous vous préparez à faire du canyoning, assurez-vous de porter des vêtements qui sèchent rapidement. Vous transpirerez beaucoup et serez mouillé la plupart du temps, il est donc important de vous habiller en conséquence.
Vérifiez toujours les prévisions météo la veille de votre excursion. S’il y a des orages à proximité de votre région, reportez ou annulez votre excursion. Aussi, si vous avez réservé par l’intermédiaire d’un voyagiste, confirmez avec lui la veille si l’activité aura lieu ou non.

Écoutez toujours votre guide, car il connaît l’itinéraire et connaît le mieux le terrain. Avant de sauter, faites attention à leurs courtes instructions et suivez les instructions sur comment et où sauter.

 

Conseils pour faire du canyoning en toute sécurité

  • Connaissez vos limites. Si c’est la première fois que vous faites du canyoning, choisissez un canyon adapté aux débutants et adapté à votre niveau de forme physique.
  • Faites des recherches sur les différents itinéraires et les niveaux d’eau dans la région. Si vous n’êtes pas un nageur expert ou si vous ne vous sentez pas à l’aise en eau libre, portez un gilet de sauvetage pour vous aider à rester à flot après le saut afin de ne pas utiliser trop d’énergie en nageant.
  • Assurez-vous d’être en bonne forme physique. Dans les jours qui précèdent votre voyage, vous pouvez faire quelques étirements légers ou marcher pour ne pas trop vous fatiguer en cours de route.
  • Lors de la descente en rappel, il est important de descendre en ligne droite pour éviter de frotter la corde d’un côté et de provoquer des écorchures.

 

Risques et dangers du canyoning

Les risques et dangers du canyoning peuvent être de nature subjective et objective.

Les dangers subjectifs sont liés aux choix et aux actions des personnes, tandis que les dangers objectifs sont typiques des environnements montagnards. Pour réduire les dangers objectifs, il est important de prendre des précautions telles que s’informer sur la météo locale et les conditions des cours d’eau avant chaque sortie.

Cependant, même avec ces précautions, il est possible de rencontrer des blessures telles que des entorses de la cheville et des contusions en raison du sol glissant des chemins forestiers et des ravins. Il est primordial de faire attention où l’on pose les pieds et de suivre les indications du compagnon en essayant de limiter les attitudes superficielles et inconscientes. De plus, l’eau froide des ruisseaux peut être un facteur de risque pour le froid, mais les combinaisons en néoprène fournies par les guides sont conçues pour résister aux températures saisonnières.

 

Les 7 meilleurs endroits au monde pour faire du canyoning

1. Tara Canyon, Monténégro

Ce site de l’UNESCO, le canyon le plus profond d’Europe, propose des descentes en rappel et des ascensions passionnantes le long de ses eaux claires, avec des options d’excursion comprenant à la fois du rafting et du canyoning.

2. Lac de Garde, Italie

Le lac de Garde propose du canyoning également adapté aux enfants à partir de 8 ans, avec descente en rappel le long de cascades et traversée de torrents de montagne.

3. Sierra de Guara, Espagne

Cette région du nord de l’Espagne offre des gorges et des montagnes imposantes qui longent des eaux turquoises, avec différents niveaux de difficulté.

4. Blue Mountains, Australie

Avec environ 400 canyons à explorer, les Blue Mountains sont l’un des meilleurs endroits au monde pour le canyoning, avec également des possibilités d’escalade, de spéléologie et de rafting.

5. Canyon d’Agawa, Canada

Ce site sauvage protégé offre une vue panoramique inattendue et mémorable sur le canyon pendant le canyoning, avec des forêts denses et des feuilles d’automne colorées.

6. Parc national de Zion, États-Unis

En plus d’être l’une des meilleures destinations d’escalade aux États-Unis, le parc national de Zion propose également des gorges de canyoning spectaculaires, avec plusieurs options de sentiers pour débutants et experts.

7. Wanaka, Nouvelle-Zélande

Connue comme la capitale mondiale de l’aventure, la ville de Wanaka est célèbre pour ses installations de canyoning idéales, avec des visites guidées qui traversent des forêts anciennes, des piscines alpines et des cascades.

Lire aussi :

Cliquez pour évaluer !
[Total: 2 Average: 5]

Leave a Response