WingFoil-0
sports nautiques

Wing Surf/Wing Foil: Le guide ultime

1.4kviews

Avec le wing surfing/wing foil, les sports nautiques acquièrent une nouvelle flèche à leur arc, élargissant l’offre déjà vaste d’activités fun and enjoyable à pratiquer dans des endroits magnifiques et en contact direct avec l’eau.

Aujourd’hui, cette discipline est très populaire et gagne en popularité, jour après jour. Partout dans le monde, des milliers de personnes pratiquent le wing foil, qui est également très populaire parce qu’il ne nécessite pas d’équipement encombrant et n’est pas difficile à transporter.

Cependant, comme la plupart des sports nautiques, le wing surfing nécessite une préparation physique et mentale. Il s’agit en effet d’une activité qui met à l’épreuve les capacités de chacun et pour laquelle il faut s’entraîner dur.

Tableaux wingfoil

L’article continue ci-dessous

.

Qu’est-ce que le wing surfing/wing foil?

C’est un sport nautique assez récent qui évolue très rapidement. Il a été observé pour la première fois en 2019, lorsque dans les îles hawaïennes, les premiers casse-cou se sont essayés à cette nouvelle activité très dynamique et stimulante.

wing-surf-wing-foil-1

Techniquement, le wing foil consiste à manœuvrer une aile appelée wing à travers les poignées, tout en surfant debout sur une planche qui glisse sur l’eau. C’est l’aile qui rend ce sport unique, car avec son effet aérodynamique, elle permet à la planche de prendre toujours plus de vitesse et, dans de nombreux cas, une poussée vers le haut qui laisse littéralement tomber.

En ce sens, la véritable innovation par rapport à des sports plus connus comme le surf, kitesurfing ou le stand-up paddle boarding est qu’au lieu d’utiliser la marée seule, avec le wing foil vous utilisez également le vent, exactement comme si vous naviguiez.

De plus, l’émotion de prendre son envol au-dessus de l’eau est vraiment unique, bien qu’elle nécessite une certaine préparation physique qui ne peut être acquise que par un entraînement constant et, peut-être, l’aide d’un instructeur expérimenté.

Pourquoi pratiquer le fleuret alpin?

La pratique du wing foil est une expérience incroyable, parfaite pour les amoureux de la mer et des sports nautiques. Comme nous l’avons dit, elle se distingue d’autres disciplines similaires à plusieurs égards, en premier lieu par l’équipement. De plus, elle réserve de nombreux avantages, surtout pour ceux qui abordent ce type d’activité pour la première fois.

Tout d’abord, l’aile est très légère, car elle est fabriquée avec la même technologie que les cerfs-volants et n’a donc pas de parties rigides. Deuxièmement, elle est facile à contrôler, de sorte que le niveau de sécurité est plus élevé. En ce qui concerne ce dernier aspect, l’aile peut également être facilement dépourvue de puissance en la positionnant dans une direction parallèle à l’eau.

wing-surf-wing-foil-2

Son encombrement est également réduit, grâce à sa conception compacte qui permet de le ranger facilement, même lorsqu’il est dégonflé. Enfin, la variété des mouvements que l’on peut faire avec le wing surf, puisqu’il peut aussi surfer sans vent et avec la seule poussée de la marée (ou l’inverse) et qu’il permet de virer de bord, de zigzaguer et de réaliser des performances de toutes sortes.

En fin de compte, la pratique du wing surfing/wing foil fun est assurée, que ce soit en solitaire ou en compagnie. De plus, l’aspect sécurité ne doit jamais être sous-estimé, car ce sport nautique est conçu pour tirer le meilleur parti des conditions de mer.

Équipement pour le wing foiling

Comme nous l’avons mentionné, l’équipement est l’un des avantages du wing surfing, car il est très limité, surtout si on le compare à d’autres sports nautiques similaires. Si vous voulez vous aventurer dans cette discipline, il vous suffit d’une planche à voile, d’une voile et d’un foil.

En ce qui concerne la planche à voile, elle est l’élément principal et doit être choisie en fonction des caractéristiques de la personne qui l’utilisera, en particulier le poids, car elle doit garantir la flottabilité et l’équilibre. À cet égard, l’un des conseils les plus importants est d’en acheter un dont le volume est supérieur d’au moins 30 à 40 litres au poids de la personne.

wing-surf-wing-foil-3

La voile d’aile, quant à elle, est l’élément qui fournit la poussée nécessaire pour faire glisser la planche sur l’eau et la faire décoller. La technologie des voiles d’aile est en constante évolution, offrant des solutions toujours plus innovantes et technologiquement avancées. Leur taille varie de 2,8 à 9 mètres, afin de résister à des vents de 8 à 40 nœuds.

Enfin, le foil est composé d’un mât, d’un fuselage et de deux ailes et constitue l’élément qui rend le wing surfing spectaculaire. C’est de lui, en effet, que dépend la stabilité de la planche et sa capacité à s’élever au-dessus des vagues poussées par le vent.

Typologies des planches de wing surf

Le choix de la planche de wing surf/wing foil la plus adaptée à vos caractéristiques est fondamental pour optimiser son utilisation et maximiser le plaisir et le spectacle de la discipline. Pour cette raison, il faut toujours faire attention au modèle que l’on choisit parmi les trois disponibles dans le commerce, à savoir la planche tout-en-un, la planche rigide et la planche inflatable.

Dans le premier cas, nous sommes face à un modèle très polyvalent, avec lequel on peut pratiquer aussi bien le wing surfing que le SUP foil, puisqu’il est équipé d’une attache pour le pied de mât et permet de positionner différemment les straps.

wing-surf-wing-foil-4

Le feuille rigide, en revanche, est le plus courant, car sa compacité et sa rigidité permettent un contrôle optimal. De plus, elle possède les fixations caractéristiques du strap sur la partie supérieure, tandis que la partie inférieure possède les fixations du foil. C’est la planche la plus sûre et elle convient surtout à ceux qui abordent le foil pour la première fois.

Enfin, la planche gonflable trouve sa force précisément dans le fait qu’elle peut être gonflée et dégonflée à volonté, de sorte qu’elle ne crée pas d’encombrement et qu’elle est facilement transportable. En outre, elle offre une résistance adéquate, mais fléchit davantage que les autres modèles.

Typologies des voiles à ailettes

En ce qui concerne les voiles à ailettes, il existe également différents modèles, car elles peuvent être avec des poignées ou avec une bôme rigide. Le premier cas, à son tour, est divisé en deux sous-groupes, à savoir avec manches souples et avec manches rigides.

wing-surf-wing-foil-5

Les plus courantes sont les voiles à poignées souples, petites et légères, mais qui présentent des difficultés de contrôle et de réactivité de la voile. Celles à poignées rigides, en revanche, offrent plus de contrôle et facilitent le positionnement de la main qui tient la voile.

Enfin, dans le cas de l’aile à wishbone rigide, elle est principalement utilisée pour essayer de donner une tension constante à la voile, ce qui la rend beaucoup plus réactive. Ainsi, vous irez plus vite et pourrez réaliser des acrobaties plus spectaculaires.

Comment choisir un équipement de wing foil

Comme nous l’avons déjà mentionné, le moment du choix de l’équipement est très délicat, car de lui dépendra le résultat de votre entraînement et, surtout, la possibilité d’apprendre rapidement à faire du wing foil.

Tout d’abord, la planche, élément fondamental pour apprendre bien et vite. Elle doit être grande et stable, capable de garantir une position confortable des pieds, une bonne flottabilité et, surtout, elle doit pouvoir supporter le poids de la personne qui l’utilise.

En ce sens, il est conseillé d’acheter une planche qui a 30-40 litres de volume de plus que le poids du corps. Par exemple, un poids de 80 kg devrait correspondre à une planche de 120 litres. Avec le temps, bien sûr, vous pourrez passer à une planche plus petite et plus maniable, mais au début, il est essentiel de pouvoir compter sur un modèle sûr.

wing-surf-wing-foil-6

Quant au choix du film, il doit garantir la stabilité et la portance. Pour choisir le meilleur modèle, il doit avoir une empreinte au sol d’environ 70 cm, afin d’offrir une hauteur suffisante au-dessus de l’eau et de ne pas poser de problèmes pour surmonter le clapot, c’est-à-dire l’effet du vent et du courant marin.

Surtout si vous êtes débutant, vous devriez toujours choisir un foil qui n’est pas trop rapide, afin que vous ayez la possibilité d’apprendre lentement et en toute sécurité. Bien entendu, la même règle s’applique au foil qu’à la planche, c’est-à-dire qu’au fur et à mesure que vous devenez plus expérimenté, vous pouvez passer à des modèles qui permettent une plus grande accélération et une meilleure capacité de virage.

Dans tous les cas, lorsque l’on aborde le monde du wing foil, il est essentiel de choisir avec soin l’endroit où l’on s’entraîne. Il doit être sûr, calme, peu fréquenté et, surtout, offrir beaucoup d’espace sous le vent. Si c’est le cas, vous pouvez également porter un casque de protection et une combinaison de plongée, mais il faut alors se laisser porter par les vagues et le vent.

Autres sports nautiques : wakeboarddivingflyboardparasailing

Combien coûte l’équipement de wing foil ?

Comme pour beaucoup d’autres sports, le coût d’un équipement complet pour le wing surfing/wing foil, c’est-à-dire l’aile, la planche et le foil dépend de plusieurs facteurs, les principaux étant la qualité des produits et la marque que vous préférez. D’une manière générale, le coût se situe entre 1500 et 3500 euros.

wing-surf-wing-foil-7

Il existe cependant quelques secrets pour économiser, tout en optant pour des produits de qualité supérieure. Par exemple, il est possible de choisir le type de planche, car une planche rigide coûtera certainement plus cher qu’une planche gonflable. Ou encore, une feuille de carbone coûtera beaucoup plus cher qu’une feuille d’aluminium.

Bref, même en ce qui concerne le prix du matériel de wing foil, le choix des différents éléments doit se faire en fonction de ses caractéristiques physiques et peut conditionner la dépense à effectuer. Dans tous les cas, avant d’acheter, il est toujours préférable de prendre un cours et de savoir si l’on est vraiment fait pour ce sport.

1 068,00€
in stock
as of avril 20, 2024 8:02 pm
Amazon.fr
out of stock
as of avril 20, 2024 8:02 pm
Amazon.fr
639,00€
in stock
as of avril 20, 2024 8:02 pm
Amazon.fr
349,00€
in stock
2 new from 349,00€
as of avril 20, 2024 8:02 pm
Amazon.fr
Last updated on avril 20, 2024 8:02 pm

Conseil final

Aucun sport ne devrait être abordé avec superficialité et insouciance, et encore moins le wing surfing/wing foil. Au contraire, le fait de se dérouler dans l’eau requiert également une plus grande attention et concentration que d’autres disciplines plus sûres.

Par conséquent, pour aborder ce sport de la bonne manière, il faut être conscient de l’engagement qu’il requiert et du soin avec lequel il doit être pratiqué. Surtout si l’on débute, il ne faut se jeter à l’eau qu’en bonne condition psychophysique. En effet, lors de l’entraînement, il y a un déploiement abondant d’énergie, il faut donc être préparé.

Avant de se lancer dans des acrobaties téméraires, il faut toujours se familiariser avec la voile et éventuellement faire quelques exercices d’échauffement à terre. De même, il ne faut pas essayer tout de suite les manœuvres difficiles, mais s’y habituer progressivement en commençant par sortir avec un supperboard sans foil.

Il faut choisir avec soin les spots où s’entraîner et toujours privilégier ceux qui ont un point d’atterrissage sous le vent et une plage où l’on peut se mettre face au vent. Surtout au début, vous ne serez pas toujours en mesure de contrôler votre planche et votre voile, vous devez donc pouvoir compter sur un atterrissage sûr.

Il ne faut jamais être pressé, mais apprendre lentement et sans précipitation. Après tout, chacun a son propre rythme et si d’autres sont plus rapides, il ne faut pas se laisser conditionner. De plus, il est utile de se préparer à rencontrer des chutes inévitables et à répéter, même des dizaines de fois, les mêmes manœuvres.

Enfin, si vous empruntez la voie du wing surfing/wing foil, il est essentiel de se tenir à jour en matière d’équipement, car il s’agit d’un sport en évolution continue et, chaque jour, de nouveaux produits et modèles sont mis sur le marché. Il ne suffit donc pas d’acheter le meilleur équipement disponible actuellement, mais évoluer au fur et à mesure que votre style change.

Lire aussi : Guide du skimboard.

Cliquez pour évaluer !
[Total: 1 Average: 5]

Leave a Response